750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Que vous appeliez ces gâteaux gata (comme le font les arméniens) ou nazook avec des noix (comme le font certains Irano-Arméniens), cette pâtisserie est vraiment incroyable. Il existe souvent des différences régionales dans la terminologie des recettes arméniennes. De nombreux arméniens ont grandi dans divers pays du Moyen-Orient et du Proche-Orient en raison des conflits guerriers incessants, c’est pourquoi le vocabulaire et les recettes des plats populaires varient énormément d’une région à l’autre.

Pour en revenir à notre gâteau, celui-ci est réalisé avec très peu d’ingrédients, de la farine, du beurre, du sucre et un soupçon de vanille. Et pour sa conception également assez simple, on va réaliser une pâte dont la technique est très semblable de celle de la pâte feuilletée. Croustillant et beurré, doux mais pas trop sucré, feuilleté en spirales avec des douceurs vanillées, c’est un dessert divin qui sera consommé avec le café ou le thé et sera généralement servi dans la période de Pâques jusqu’à l’Ascension.   

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Recette pour environ 16 gata

 

Ingrédients pour la pâte, la veille

 

250 g de farine blanche à pâtisserie   

125 g de beurre                                        

200 g de crème acidulée (crème aigre)                                 

2 g de sel (1/4 cc)                         

10 g de sucre                                 

8 g de poudre à lever (levure chimique)

 

 

  • Dans un grand bol, mettre la farine, le sel, le sucre et la poudre à lever et avec une spatule, bien mélanger le tout.
  • Couper le beurre froid en cubes, l’ajouter à la farine et avec vos mains, mélanger et fraiser le tout jusqu’à ce que le beurre se soit partiellement amalgamé, il faut que le mélange reste granuleux et qu’il reste des particules de beurre visibles.
  • Ajouter ensuite la crème acidulée et pétrir jusqu'à ce que la pâte se soit juste amalgamée.
  • La sortir du bol et avec un soupçon de farine former un carré d’environ 15 cm de côté.
  • Avec un rouleau à pâtisserie, abaisser ce pâton en long sur environ 3 fois sa largeur, ce qui va faire ici 45 cm.
  • Replier 1/3 de l’abaisse
  • puis de l’autre côté le 2ème tiers par-dessus l’autre, comme quand on plie une lettre et ceci va nous donner un nouveau carré de 3 couches de pâte. Nous venons de faire le premier tour.
  • Tournez le pâton de 90 degrés et comme précédemment, l’abaisser sur 3 fois sa largeur, puis le replier en 3. Nous venons de procéder au deuxième tour.
  • Envelopper dans un film plastique et le réserver au frigo pour 1 heure, histoire que la pâte se relâche.
  • Après 1 heure de repos, nous allons donner un troisième tour, comme précédemment sans oublier de tourner le pâton de 90 °C.
  • Emballer l’abaisse dans le plastique et le réserver au frigo pour minimum 3 heures mais le mieux sera jusqu’au lendemain.

Remarque : Pour les pressés, il est tout à fait possible de préparer ces biscuits en une journée mais il sera important de bien respecter les temps de repos à la pâte entre chaque opération afin d’éviter une rétraction lors de la cuisson.

 

 

Ingrédients pour la garniture

 

90 g de farine

90 g de beurre

150 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé (10 g) ou une pincée de poudre de vanille

1 pincée de sel

1 jaune d’œuf + un peu de lait pour dorer

 

  • Le lendemain, mettre la farine, une pincée de sel et le beurre froid coupé en petits cubes dans un grand bol
  • et avec vos mains fraiser le mélange jusqu'à ce qu'il devienne sablonneux et contenant encore des petits morceaux de beurre de la taille d'une noisette. 
  • Ajouter le sucre et la vanille et mélanger sans trop insister, le mélange doit rester granuleux. Réserver au frigo, le temps de préparer la pâte.
  • Sur votre surface de travail légèrement farinée, abaisser la pâte bien froide en un rectangle d’environ 30 x 50 cm, le côté le plus long étant face à vous.
  • Avec vos doigts, répartir la masse au beurre sur toute la surface en laisser 1 cm de vide tout autour.
  • Sur le bord le plus proche de vous, commencer à rouler la pâte fermement afin une fois terminé d’avoir un beau boudin bien ferme.
  • Avec un bon couteau, très mince et bien aiguisé, trancher ce boudin en portions d’environ 4 à 5 cm, selon la grandeur que vous désirez mais pas trop étroit quand même au risque que les biscuits se renversent lors de la cuisson.
  • Arranger les gâteaux sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier sulfurisé.
  • Avec la paume de la main, presser sur les gâteaux afin de les aplatir un peu. Cette opération peut aussi se faire avant le tranchage, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur toute la longueur du boudin.
  • Dorer les gata avec un jaune d’œuf détendu dans un peu de lait.
  • Avant la cuisson, réserver les gata au frigo pour 30 minutes, la pâte aura le temps de se détendre.
  • Préchauffer le four à 180°C et enfourner les gâteaux pour 20 à 25 minutes, jusqu’à ce qu’ils deviennent beau doré.
  • Une fois refroidis sur une grille, vous pourrez les conserver dans une boîte métallique jusqu’à une semaine mais je vous le dis, vous ne tiendrez pas une semaine avant de les avoir mangés.

 

 

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Le Gata arménien

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article