750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Voici une très ancienne recette arménienne qui nous vient de la région de Musa Dagh (le Mont Moïse), une montagne de l'Amanus, située dans la province de Hatay de la Turquie actuelle. Il a été un lieu de résistance arménienne lors du génocide au début du 20e siècle. En juillet 1915, alors que leurs biens et leurs maisons sont confisqués, les arméniens des villages de la région choisissent de résister à l'armée turque ; malgré un sous-effectif et un moral entamé, les Arméniens défendent le siège de la montagne durant cinquante-trois jours. Le 12 septembre 1915, à court de vivres et de munitions, ils sont évacués par la marine française mouillant au large des côtes syriennes. (Source partielle : Wikipédia). Cet événement avait inspiré Franz Werfel à écrire le roman « Les Quarante Jours de Musa Dagh ».

Cette courte description de Musa Dagh pour en arriver à la recette de ce jour tirée des archives du remarquable site (en anglais) www.houshamadyan.org.

Une splendide recette qui ressemble plus pour nous à une sorte de pizza qu’à un pain. Mais il faut dire qu’à l’époque, les pains se cuisaient directement sur la pierre et plus ils étaient minces, plus la cuisson était rapide.

Celui-ci pourra se servir lors d’une collation ou d’un apéritif et sera bien meilleur juste au sortir du four, encore tout chaud, craquant et croustillant. Une merveille.

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Recette pour deux pains d’un diamètre d’environ 20 cm

 

Ingrédients pour la pâte à pain

350 g de farine blanche

22 cl d’eau

10 g de levure fraîche

5 g de sucre

7 g de sel

20 g d’huile d’olive

  • Dans le bol du pétrin, faire fondre le sucre et la levure dans les 22 cl d’eau tempérée
  • et verser par-dessus la farine. Laisser comme ça pendant environ 60 minutes, sous la farine la levure pourra s’activer.
  • Quand le dessus de la farine commence à se craqueler, c'est que c'est prêt pour le pétrissage.
  • Ajouter encore l'huile d'olive et démarrer le pétrissage en 1ère vitesse et faire tourner pendant environ 3 minutes, jusqu’à ce que la pâte se forme.
  • Ajouter enfin le sel et pétrir en 2ème vitesse pendant encore 5 à 6 minutes, la pâte va se détacher des parois de la cuve et va devenir souple et élastique.
  • Pour contrôler si le réseau de gluten est établi, prélever une boule de pâte et entre vos doigts, l’étirer lentement le plus fin possible. Vous devriez obtenir une membrane très fine et presque transparente. Si la pâte se casse, continuer le pétrissage de 1 à 2 minutes.
  • Dans un saladier enduit d’huile d’olive, déposer la pâte et à couvert, faire pousser pendant 1 heure à 1h30, selon la température de saison,
  • la pâte doit doubler de volume.

 

Ingrédients pour la garniture

120 g d’olives vertes dénoyautées

100 g d’oignon blanc

1 petit piment frais ou une pointe de couteau de piment de Cayenne

60 g d’huile d’olive

1 cuillère à café de cumin

1 cuillères à café de paprika en poudre

1 petit bouquet de persil frais

1 pincée de sel et de poivre du moulin

  • Hacher grossièrement l’oignon, l’ail et le persil
  • Verser ce hachis dans le bol du mixer, ajouter l’huile d’olive, le piment, le sel et les épices.
  • Mixer brièvement le tout pour en faire une purée pas trop fine.
  • Ajouter les olives et mixer encore une fois afin qu’elles soient hachées tout en gardant une texture grossière.
  • Transvaser dans un bol et réserver au frais jusqu’à son utilisation.

 

  • Préchauffer votre four à 240°C avec à l’intérieur une pierre réfractaire ou une plaque en tôle retournée.
  • Une fois la pâte bien levée, la renverser sur le plan de travail bien fariné
  • et avec un coupe pâte, la diviser en deux parts.
  • Déposer les deux pâtons sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et avec vos doigts huilés, les façonner délicatement en gardant les bordures un peu plus épaisses.
  • Les recouvrir d’une pellicule plastique et laisser détendre une quinzaine de minute.
  • Ensuite avec une cuillère, garnir la pâte avec la purée d’olive, sans trop presser et sans aller jusqu’au bord.
  • Enfourner de suite en faisant glisser les pains sur la pierre ou la plaque brûlante et faire cuire 10 à 12 minutes.
  • Débarrasser sur une grille afin qu’ils refroidissent quelques instants et à déguster encore tiède et tout croustillant.
  • On pourra très bien, une fois froid et bien emballé, les surgeler. Il suffira au moment voulu de les dégeler et de les repasser au four quelques minutes.
Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Chiftuhouts, pain aux olives de Musa Dagh

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article