750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

C’est quoi le nillon ? C’est le résidu sec du pressurage des noix après extraction de l’huile. En France c’est le tourteaux, ici en Suisse romande on l’appelle le nillon. Une sorte de galette très dure que les enfants d’autrefois grignotaient comme une friandise. Pour une utilisation en cuisine il faudra donc le moudre mais on peut le trouver dans le commerce déjà moulu.

Ce nillon est une sorte de farine très très sèche et il lui faudra beaucoup de liquide pour être consommé. Des recettes il n’y en a pas beaucoup, la plus connue est certainement le gâteau. La recette est en préparation. Mais pour l’instant je vous propose un petit biscuit salé à déguster spécialement à l’apéro. Vraiment facile à faire. J’ai utilisé de la farine d’avoine ceci afin de contenter les « sans gluten » ainsi que les adeptes au véganisme. L’avoine a été moulue maison mais je pense que l’on devrait facilement la trouver en épicerie.

Dans la région, à Corcelles près Payerne, se trouve une ancienne huilerie où l’on va faire presser nos noix. Voici quelques photos (presque d'un autre siècle) afin de se mettre dans l’ambiance. La première photo est la "cassée de noix" qui se pratique en famille, durant la période hivernale.

La cassée de noix

 

 

La mise en bouteille

 

Le nillon

 

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Ingrédients pour environ 70 crackers

 

120 g de farine d’avoine

60 g de nillon moulu

3 g de sel

1 g de poivre noir du moulin

4 g de sucre de canne

10 cl d’eau bouillante

75 g d’huile de noix

30 g de graines de lin (ou autres selon vos goûts)

  • Dans un grand bol, mettre la farine d’avoine, le nillon, le sel, le sucre et le poivre
  • et mélanger.
  • Verser l’huile de noix par-dessus
  • et avec les mains, frotter afin d’amalgamer tous les ingrédients.
  • Chauffer 1 dl d’eau à 70-80°C et la verser sur la préparation et avec une spatule, mélanger le tout pour en faire une pâte, encore assez mole au début mais qui va durcir rapidement car c’est surtout le nillon qui va absorber l’humidité.
  • Une fois la pâte bien compact, la déposer sur une feuille de papier sulfurisé et l’abaisser pour former un rectangle.
  • Poser une deuxième feuille de papier sulfurisé par-dessus et avec un rouleau à pâtisserie, abaisser le rectangle à une épaisseur de 3 mm.
  • Glisser l’abaisse sur une plaque, la couvrir et la déposer au frigo pour une heure environ, le temps de refroidir la pâte, le travail en sera facilité.
  • Avec une roulette à pâte, découper des bâtonnets de 6 cm de long sur 2 cm de large.
  • Sans les séparer, glisser la feuille sur une plaque de cuisson et saupoudrer très légèrement la surface avec du sel fin.
  • Enfourner de suite dans un four préchauffé à 150°C, ceci pour 35 à 40 minutes, les batônnets vont cuire mais aussi sécher et devenir croquants.
  • Les refroidir sur une grille et les conserver dans une boîte métallique pour quelques semaines, ou alors, avec vos copains, les bouloter illico et malheureusement, il n’en restera plus…
Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Crackers apéro au nillon

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article